Israël

Guerre Israël-Hamas : le point sur la situation au 11 octobre

2 min

En plus des nombreux tirs de roquettes depuis Gaza, le Hamas est parvenu à infiltrer ses hommes sur le territoire israélien, enlevant, tuant et torturant des civils. La riposte israélienne a d’ores et déjà commencé.

soldats israélien ofakim
Des soldats israéliens intervenant pour libérer la ville d'Ofakim, le 8 octobre.CHINE NOUVELLE/SIPA
  • • Selon le porte-parole de l’armée israélienne, le dernier bilan de l’offensive du Hamas est de 1.200 morts, dont 1.055 civils, et plus de 3.000 blessés côté israélien. Plus de 150 personnes ont été enlevées et emmenées dans la bande de Gaza. Côté palestinien, le bilan s’établit à 900 morts et 4.500 blessés. L’armée israélienne affirme, elle, avoir éliminé 1.500 hommes du Hamas.


  • • Israël a annoncé avoir repris en partie le contrôle de sa frontière avec la bande de Gaza, tandis que le Hamas a annoncé commencer à exécuter les otages, en réplique aux frappes israéliennes de missiles sur les immeubles de Gaza. Tsahal, l’armée israélienne, cherche à détruire le plus d’infrastructures pour faciliter une intervention terrestre, confirmée hier soir sur LCI par l’ambassadeur israélien en France, Raphaël Morav : « C’est une question de jours ».


  • • Mardi 10 octobre, le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, annonçait le « siège total » de Gaza, préparant l’opinion publique à un conflit long. Il enjoint à la population de faire des réserves d’eau et de nourriture pour tenir 3 jours dans les abris. 300.000 réservistes sont mobilisés ; ils viendront soutenir les forces qui se concentrent déjà autour de Gaza. Après trois jours de combats, l’armée israélienne est parvenue à évacuer la zone. Le ministre de la Défense, Yoav Galant, a précisé le siège de Gaza : « Pas d’électricité, pas de nourriture, pas d’essence. Nous combattons des animaux humains et nous agissons en conséquence. »


  • • Selon l’ONU, « plus de 263.934 personnes auraient fui leur domicile », sur la bande de Gaza.


  • • Le Hezbollah a, lui, revendiqué des tirs contre Israël depuis le sud du Liban, que Tsahal a annoncé avoir bombardé « en réponse à des missiles antichars qui ont visé des soldats israéliens ».


  • • 10 français ont été tués et 18 sont...

Nos recommandations

Vous aimerez aussi

s
partagez

Partagez une information avec notre rédaction

Factuel Media. Les faits sont têtus, nous aussi.

Découvrez encore plus

abonnez-vous