Médias

Rachat de BFMTV et RMC par Rodolphe Saadé : « Ces hommes d’affaires achètent de l’influence »

7 min

ANALYSE - Après La Provence et La Tribune, Rodolphe Saadé, propriétaire de l’armateur CMA CGM, a annoncé vendredi 15 mars le rachat d’Altice Media. Avec BFMTV et RMC, le magnat de l’information poursuit l’extension de son empire médiatique. Pour l’historien des médias Alexis Lévrier, ce rachat est la confirmation d’un duel à venir entre la galaxie conservatrice de Bolloré et l’empire progressiste de Saadé.

Rodolphe Saadé et Emmanuel Macron
Rodolphe Saadé et Emmanuel Macron à Marseillepatrick aventurier-POOL/SIPA

Factuel. Rodolphe Saadé s’apprête à acquérir Altice Media (BFMTV et RMC), le troisième groupe de média privé du pays contre 1,55 milliard d’euros. Les chaînes d'information en continu ne sont pas réputées pour être très rentables, pourquoi racheter BFMTV  ?

C’est un coup de maître, même si le prix me paraît totalement surévalué. Ce qui est frappant, c’est qu’il le rachète très cher. C’est d’autant plus marquant alors que BFMTV était nettement leader des chaînes d’info depuis de très nombreuses années et imposait son propre tempo aux autres médias. Désormais CNews arrive régulièrement devant. Il y a une véritable crise d’identité au sein de BFM, une tendance à imiter CNews. Et la tentative de Marc-Olivier Fogiel (directeur général de BFMTV) de mettre Ruquier en prime time a complètement échoué. Toutes ces raisons devraient dévaluer le prix d’achat et pourtant c’est tout le contraire.

Ce rachat confirme une chose que l’on sait très bien des chaînes d’information et généralement des médias audiovisuels : ces hommes d’affaires achètent de l’influence. Rodolphe Saadé construit un empire médiatique à partir de la presse quotidienne régionale (La Provence, Corse-Matin) et nationale avec La Tribune. Désormais, il complète les manques qui étaient les siens avec la troisième radio généraliste RMC et la première chaîne d’info en continu BFMTV. Avec ces deux marques, Saadé aura un empire total, présent sur tous les supports de médias. Donc oui, Il achète de l’influence, certes au prix fort mais c’est à la mesure de ce qu’il espère en retirer comme bénéfice indirect pour ses autres activités.

Pour l’instant, nous n’avons pas d’indice d’intervention directe de Saadé sur le fonctionnement des rédactions.

Mardi 20 mars, Rodolphe Saadé a fait le tour du propriétaire dans les locaux d’Altice Media, basés dans le XVe arrondissement de Paris. Le milliardaire marseillais a assuré...

Nos recommandations

Vous aimerez aussi

s
partagez

Partagez une information avec notre rédaction

Factuel Media. Les faits sont têtus, nous aussi.

Découvrez encore plus

abonnez-vous