Tourisme

Tourisme musical : « Les tours-opérateurs commencent à s'emparer du phénomène et à fabriquer des forfaits, spécial tourisme musical »

5 min

ANALYSE - Alors que Taylor Swift débarque à Paris pour quatre concerts à La Defense Arena les 9, 10, 11 et 12 mai, Josette Sicsic, auteur d’En avant la musique analyse pour Factuel la tendance du tourisme musical. Un phénomène boosté par des offres clé en main.

 Taylor Swift
Taylor Swift à Sidney le 23 février 2024James Gourley/Shutterstock/SIPA

Factuel. Avec le phénoménal Eras Tour de Taylor Swift, on découvre un phénomène que vous évoquiez dès 2018 dans votre livre En Avant la musique : le tourisme musical. La tendance n’est donc pas totalement nouvelle ?

Josette SICSIC. Selon moi, elle a toujours existé, même quand il n'y avait ni radio ni télé. Sans revenir au temps des troubadours qui se déplaçaient de ville en ville, la musique classique et les festivals (Bayreuth, Salzbourg, Aix, Orange...) ont toujours attiré un lot conséquent de touristes. Beaucoup de visiteurs étrangers viennent à l’Opéra de Paris écouter de la musique. Enfin, les grands concerts européens de pop-rock attirent depuis longtemps un monde fou.

Qu’y-a-t-il de nouveau alors ?

Il y a Taylor Swift qui est un produit marketing extrêmement bien ficelé ! Pour convaincre de la qualité de la chanteuse, on parle de ses 500 millions de followers, des dépenses qu'elle génère effectivement dans les villes où elle se produit, mais cela est valable, en fait, pour n'importe quel grand concert. Taylor Swift est un produit marketing parfait, qui n’est pas d’une grande qualité, mais qui a été outrageusement médiatisé. Madonna ou Lady Gaga sont, à mon avis, bien supérieures, mais les jeunes suivent Taylor Swift, notamment grâce aux réseaux sociaux.

Une étude américaine indique pourtant qu’elle pourrait générer 5 milliards de dollars de dépenses de consommation aux États-Unis !

Oui et c'est normal. Il y a le prix du billet de concert, les nuits d’hôtel ou de Airbnb, les sorties dans les bars, les restaurants. C'est d'ailleurs pour cela que beaucoup de festivals se sont créés, pour avancer ou prolonger la saison touristique, générer des recettes touristiques et enfin créer une image positive, moderne et jeune pour la ville hôte.

Taylor Swift c’est la quintessence du marketing dopée par les réseaux sociaux.

Comment expliquez-vous qu’elle...

Nos recommandations

Vous aimerez aussi

s
partagez

Partagez une information avec notre rédaction

Factuel Media. Les faits sont têtus, nous aussi.

Découvrez encore plus

abonnez-vous