RATP

Décès, cancers, amiante… Les révélations des rapports internes de la RATP

2 min

EXCLUSIF - Factuel s'est procuré la cohorte Edgar, un document interne confidentiel sur la santé et mortalité des agents de la RATP. Elle avait diffusé la version précédente de cette étude (1980-1999) mais pas cette nouvelle version (1980-2012).

La cohorte Edgar
Des agents de la RATP masqués, gare Saint-LazareROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Dans le cadre de son enquête sur la RATP, Factuel a pu se procurer deux documents confidentiels : l’étude Cohorte Edgar (1980 à 2012) et ses conclusions (2022). Dans les extraits que nous vous divulgons, vous pourrez découvrir les données réalisées par les médecins de Santé du travail ainsi que les analyses des résultats obtenus.

Ces documents font respectivement 34 et 37 pages. Factuel en a extrait les éléments les plus probants. Ceux-ci font état des statistiques de cancers chez les agents de la RATP selon les différents corps de métiers mais aussi les réflexions et volontés futures des médecins souhaitant poursuivre...

Appareil photo - nos preuves

Manuscrits, photos, vidéos, etc.

Factuel s'est procuré la cohorte Edgar. Ce document interne confidentiel sur la santé et mortalité des agents de la RATP révèle des « excès de décès significatifs » chez les agents de station et de contrôle, notamment liés à l’exposition à l’amiante.

Nos recommandations

Vous aimerez aussi

s
partagez

Partagez une information avec notre rédaction

Factuel Media. Les faits sont têtus, nous aussi.

Découvrez encore plus

abonnez-vous