Sport

L’Amérique à la conquête du football français

4 min

ANALYSE - Un fond d’investissement américain vient de prendre 12,5 % du PSG et il est loin d’être le seul à investir dans le football hexagonal. Luc Arrondel, spécialiste de l’économie du football, décrypte le phénomène pour Factuel.

Parc des Princes
Match PSG vs FC NantesJ.E.E/SIPA

Factuel. En décembre, de façon un peu surprenante, le fond d’investissement Américain Arctos Sports Partners a pris 12,5 % de Qatar Sports Investissement (QSI), propriétaire du PSG. Pourquoi ?

Luc ARRONDEL. Je pense que cela répond à la stratégie de QSI d’investir davantage le marché américain. Un fonds souverain comme celui du Qatar n’a pas besoin d’argent. En termes de budget, sans compter les transferts, le PSG est le 3e club mondial avec 800 millions d’euros. Donc, l’objectif du PSG, qui est une marque  internationale, est de conquérir commercialement de nouveaux marchés dont celui des Etats-Unis où se déroulera, avec le Canada et le Mexique, la prochaine Coupe du monde en 2026.

Déjà, à l’été 2025, se tiendra aux États-Unis le premier Mondial des clubs réunissant 32 grandes équipes, dont le PSG. Pourtant, le soccer ne semble pas avoir pris aux USA ?

C’est une légende urbaine de dire que le soccer ne représente rien aux États-Unis ! Effectivement, le soccer y est beaucoup moins populaire que le football américain ou le baseball, mais il a toujours existé depuis 1994 et l’organisation de la Coupe du Monde cette année-là aux États-Unis. Simplement, le championnat local, la MLS (Major League Soccer), n’avait pas encore pris son essor économique. Mais c’est en train de décoller. Les droits TV du football américain viennent d’être renégociés pour les dix prochaines années avec Apple TV, passant de 90 à 250 millions de dollards par an dès cette saison. Le club le plus cher de la MLS, le Los Angeles Football Club, vaut tout de même 1 milliard de dollards.

Plus de 50 % des clubs français de Ligue 1 ou Ligue 2, appartiennent à des fonds ou investisseurs étrangers, souvent américains. Comment l’expliquez-vous ?

C'est un peu la conquête américaine du football français et européen avec notamment le développement...

Nos recommandations

Vous aimerez aussi

s
partagez

Partagez une information avec notre rédaction

Factuel Media. Les faits sont têtus, nous aussi.

Découvrez encore plus

abonnez-vous