Wikipédia

Wikipédia, entre batailles idéologiques et pages modifiées à l'excès

12 min

ENQUÊTE - Les fiches de l'encyclopédie en ligne concernant des personnalités publiques, historiques et des sujets clivants sont la cible de contributeurs aux engagements militants affirmés.

wiki 1
En août 2023, Wikipédia faisait partie, selon Médiamétrie, des 10 sites les plus visités en France, cumulant jusqu’à 3,8 millions de visiteurs par jour.Frederic DIDES/SIPA

Factuel.media et Le Point vous proposent une enquête conjointe en deux volets.


« J’ai été contributeur dès les débuts de Wikipédia, et durant plus de 20 ans, je m’intéressais à la question de la qualité et la transmission de l’information », commente Michel, surnommé « Michel Wiki », ancien contributeur émérite du Wikipédia français et auteur d’un essai à paraître en 2024 sur le sujet. « Wikipédia avait un très gros potentiel. Il était très important que les fiches soient écrites pareil, et il est difficile de comprendre comment fonctionne Wikipédia lorsque l’on n’y contribue pas ».

En août 2023, Wikipédia faisait partie, selon Médiamétrie, des 10 sites les plus visités en France, cumulant jusqu’à 3,8 millions de visiteurs par jour. Avec 148 administrateurs et 17.000 contributeurs, tous bénévoles et anonymes, le Wikipédia français est très prolifique. Selon les statistiques fournies par l’encyclopédie, la France serait à la cinquième place des pays fournissant le plus de contenus.


Une idéologie très présente dans la gestion des contenus de Wikipedia


Fin connaisseur de l’encyclopédie et de ses enjeux, Michel s’est pourtant vu bannir, il y a deux ans. Dans une discussion publique – comme le sont les échanges entre contributeurs et administrateurs –, on peut lire qu’il lui est notamment reproché des « problèmes éditoriaux », mais également d’avoir répondu à des sollicitations de Marianne, dont la page est régulièrement retouchée par des contributeurs. « J’ai été banni le jour où j’ai dit qu’il serait bien qu’il y ait une pluralité d’opinions parmi les contributeurs, car, selon les observations de plusieurs d’entre nous, la majorité silencieuse, qui n’est d’aucun bord politique, n’est pas représentée. Ils m’ont également reproché d’avoir répondu à un journaliste de Marianne sur les guerres idéologiques présentes sur les pages Wikipédia. Ils ont bloqué mon compte mais également banni mon adresse IP pour que je ne puisse plus jamais contribuer à Wikipédia », assure-t-il.

Michel n’est pas le seul contributeur à dénoncer des conflits idéologiques internes. Début août 2023, un prolifique contributeur au pseudonyme de « Bob Saint Clar » a décidé d’apostropher un administrateur, « Jules », sur son parti pris au sujet du militantisme de contributeurs militants : « Qu'attendez-vous pour rappeler à l'ordre les insinuations selon lesquelles les hommes sont par essence intolérants, les affirmations plusieurs fois répétées selon lesquelles la généralisation du point médian a été rejetée sur ce Wiki pour la seule raison que les hommes y sont majoritaires (et pas du tout parce que l'usage de cette typographie reste marginal dans la francophonie), les stigmatisations récurrentes de toute la communauté francophone dans la presse, etc ? Parce que ça fait un moment que ça dure et je ne vous ai pas beaucoup vu sur ce terrain-là ». Même chose pour une certaine « Manacore », contributrice Wikipédia de longue date qui déplorait que les mentions « terroriste » soient régulièrement supprimées de la page « Hamas ». « Bonjour. Une fois de plus, le qualificatif de "terroriste" a été supprimé dans la première phrase du RI, au mépris de toutes les sources. Merci d'intervenir, parce que là je me sens un peu seule », insiste-t-elle dans la discussion de la fiche en question.


Un budget flou attribué par Wikimedia à une association militante


L’omniprésence du militantisme dérange. Certains contributeurs citent par exemple à plusieurs reprises, dans les fils de discussion, le nom des « Sans PagEs ». Fondée en 2016, l’association, basée à Genève, a pour but de contribuer massivement à visibiliser davantage les fiches féminines. Elle semble également entretenir des liens étroits avec l’encyclopédie. Soutenue par « Wikimédia France », association agréée par l’Éducation nationale et pendant associatif de Wikipédia, « Les Sans PagEs » se voit octroyée, selon les derniers budgets détaillés de Wikimédia France, des financements à hauteur de 25.000 euros, consacrés à leur engagement sur les questions du « gender gap » (les inégalités femmes-hommes, NDLR).

Financée par les dons des utilisateurs et initialement dédiée à la gestion des serveurs, Wikimédia France emploie plusieurs salariés. À sa tête, figure Capucine-Marin Dubroca-Voisin, également trésorière de l’association « Les Sans PagEs ». Une récente discussion sur Wikipédia fait mention d’une autre somme qui aurait été versée à l’association militante, d’après les propos du vice-président de Wikimédia France. « WMFr  (Wikimédia France, NDLR) a accepté, lors de son CA (Conseil d’Administration, NDLR) du 14 mai, d'accorder exceptionnellement 30.000 euros au titre de l'exercice 2022-2023 aux Sans PagEs », précise-t-il sans parvenir à justifier le cumul de fonctions de la présidente. Est également mis en exergue dans cet échange un partenariat entre l’association de salariés et les militants pour leur permettre « d’embaucher » et de « pérenniser leur activité ». De nombreux militants des « Sans pagEs » contribuent de manière très régulière aux pages Wikipédia.

Lire aussi sur le site du Point : Guerre d’édition, censure, militantisme… Wikipédia, une encyclopédie sous influence ?

Contacté par Factuel et Le Point, Wikimédia France, par la voix de son directeur exécutif, rappelle qu’un partenariat le lie aux Sans...

Nos recommandations

Vous aimerez aussi

s
partagez

Partagez une information avec notre rédaction

Factuel Media. Les faits sont têtus, nous aussi.

Découvrez encore plus

abonnez-vous