Home-Jacking

Home-jacking en France : qui sera le prochain ?

3 min

ANALYSE - Près de 500 cambriolages violents réalisés en présence des occupants ont été commis en 2022, selon les derniers chiffres communiqués par les services de police. Pour Renaud Mazoyer, membre du syndicat Alliance Police à Paris, cette criminalité, de plus en plus organisée, est vouée à augmenter.

Policiers près du pont Bir Hakeim
Policiers près du pont Bir HakeimCARON/ZEPPELIN/SIPA

482. C’est le nombre de home-jacking enregistrés en 2022, selon un chiffre communiqué par la police en novembre dernier. Soit une légère tendance à la baisse par rapport à 2021 : 497 cambriolages violents en présence des occupants avaient été alors recensés. Mais ces derniers mois, plusieurs cas de home-jacking spectaculaires de célébrités ont jeté une lumière crue sur cette criminalité. Sans surprise, Paris et ses alentours concentrent l’essentiel des home-jacking constatés. Sur les 482 cas comptabilisés en France, 337 concernent ainsi l’agglomération parisienne. Décryptage avec Renaud Mazoyer, secrétaire zonal Paris du syndicat Alliance Police nationale.


FACTUEL. L’humoriste Bruno Guillon, les chanteuses Vitaa et Aya Nakamura ou encore les footballeurs du PSG Gianluigi Donnarumma et Alexandre Letellier… On ne compte plus les célébrités victimes de home-jacking ces derniers mois. Comment l’expliquer ?

Renaud MAZOYER. Il s’agit d’un phénomène qui n’est pas prêt de diminuer car depuis deux ou trois ans, les auteurs de ces infractions agissent de plus en plus en réseaux, parfois très organisés. Récemment, plusieurs individus membres d’un réseau ont d’ailleurs été traduits devant la justice. Par ailleurs, les réseaux sociaux – Snapchat et Instagram notamment – sont de plus en plus utilisés pour organiser un home-jacking ou un cambriolage. Dans certains réseaux, on retrouve même des livreurs de repas à domicile : ils ont les codes des immeubles et font du repérage. Ces délits sont aujourd’hui de plus en plus ciblés et de plus en plus « professionnalisés » : c’est la raison pour laquelle on constate de plus en plus de home-jacking, et non plus simplement des cambriolages. Certains réseaux ciblent en particulier des gens fortunés lorsqu’ils sortent d’un grand hôtel ou d’un aéroport. Il arrive qu’une personnalité soit suivie sur l’autoroute A1 jusqu’à son domicile.

Quel est le profil-type d’un auteur de home-jacking ?

C’est une population de plus en plus jeune,...

Nos recommandations

Vous aimerez aussi

s
partagez

Partagez une information avec notre rédaction

Factuel Media. Les faits sont têtus, nous aussi.

Découvrez encore plus

abonnez-vous