Police

Nahel : le policier incriminé ne pouvait pas porter de caméra-piéton

7 min
2 effets

Le policier auteur du tir mortel sur Nahel étant motorisé, il ne pouvait porter une caméra-piéton pour des raisons de sécurité. La Direction générale de la police nationale explique qu’un nouveau dispositif doit être déployé « dans les prochaines semaines ».

camera pieton police
Mathieu Pattier/SIPA

L’intervention de Florian. M, le policier mis en examen pour « homicide volontaire » et placé en détention provisoire pour avoir tué le jeune Nahel M., aurait-elle pu être filmée, permettant de faire plus facilement la lumière sur les circonstances du tir mortel ? La réponse est non, selon plusieurs syndicats de police contactés par Factuel.

« Le gilet airbag fait que les policiers motorisés ne peuvent pas porter la caméra sur le thorax, cela pose un problème de sécurité », explique à Factuel David Le Bars, secrétaire général du syndicat des commissaires de police. « Le port d’une caméra-piéton est incompatible avec le gilet airbag des policiers à moto : le harnais de la caméra étoufferait le policier si son airbag se déclenche », confirme Reda Belhaj, porte-parole du syndicat Unité SGP-FO Police pour l’Île-de-France.

Pour David Le Bars, une solution possible serait la conception d’un « gilet deux-en-un airbag et caméra », lequel n’offrirait toutefois pas toutes les garanties de sécurité requises. « Le format casque-caméra serait dangereux. En cas de choc violent, la caméra peut perforer le casque », illustre le dirigeant syndicaliste. C’est, par exemple, ce qu’il s’était produit lors de l’accident de ski de Michael Schumacher. En décembre 2013 à Méribel, le champion de monde de Formule 1 avait été gravement blessé par la GoPro placée sur son casque de protection.

Contactée par Factuel, la Direction générale de la police nationale (DGPN) assure toutefois que « plusieurs solutions d'attache ont été testées spécifiquement pour les motards de la police nationale ces derniers mois ». « L'une d'elles a été retenue et va être déployée dans les prochaines semaines », affirme même notre interlocuteur du Service d’Information et de Communication de la Police nationale (SICoP).

31.404 caméras-piétons déployées en 2021, un nombre encore insuffisant

La mort de Nahel et les conditions du tir mortel du...

Nos recommandations

Vous aimerez aussi

s
partagez

Partagez une information avec notre rédaction

Factuel Media. Les faits sont têtus, nous aussi.

Découvrez encore plus

abonnez-vous