Faits divers

Cimetière de Pantin : chape de plomb sur les fossoyeurs et méfiance

8 min

REPORTAGE - Les révélations sur les opérations supposément illicites réalisées par les fossoyeurs du cimetière parisien de Pantin continuent de susciter une vive controverse. Sur place, l’heure est à la méfiance.

Pantin
Cimetière de Pantin.Benjamin Fayet/Factuel

Exhumations sauvages à la pelleteuse et pillages de sépultures, 3 semaines après la vidéo de Pierre Liscia accusant les fossoyeurs du cimetière parisien de Pantin de pratiques illicites, la polémique ne désenfle pas au sein du plus grand cimetière de France. « On a été salis, traînés dans la boue… c’est vraiment écoeurant », confie à Factuel un fossoyeur, qui tient à préserver son anonymat. C’est peu dire que l’ambiance est crispée depuis plusieurs jours. « On a des journalistes qui viennent nous voir tous les jours, ça commence à être un peu fatiguant à la longue », souffle un autre fossoyeur, plus chevronné.

Est-il possible de recueillir leur version des faits ? « Allez voir le conservateur du cimetière, peut-être qu’il vous parlera. Nous, on ne vous dira rien », nous rétorque-t-on, poliment mais fermement. Pour le conservateur du site, Wilfrid Blérald, il faudra se contenter d’une demande d’entretien via le service presse de la Ville de Paris, ce dernier étant absent au moment de notre visite.

Contacté par Factuel, le SUPAP-FSU, syndicat unitaire des personnels des administrations parisiennes qui défend les intérêts des agents de surveillance et de sécurité (AAS) du cimetière de Pantin, dénonce de son côté les pressions exercées par la direction du cimetière sur les agents de la municipalité. « Pour se couvrir, les responsables centraux du service du cimetière ont prétendu découvrir ces pratiques. Ils veulent faire porter le chapeau aux agents de terrain et nous faire passer pour des menteurs. Et ça, c’est inacceptable », nous confie l’un des responsables du SUPAP.

« Le cimetière de Pantin pose problème depuis longtemps, cela ne date pas d’aujourd’hui. Il y a même plus largement des problèmes dans la gestion des cimetières de la Ville de Paris, accuse notre interlocuteur. Cela fait des années que nous le dénonçons et que nous souhaitons que ce service soit...

Nos recommandations

Vous aimerez aussi

s
partagez

Partagez une information avec notre rédaction

Factuel Media. Les faits sont têtus, nous aussi.

Découvrez encore plus

abonnez-vous