Économie

Voyages et revenus illimités… Factuel a passé un entretien chez Geninc

8 min

ENQUÊTE 2/2 – Factuel a pris part incognito à un entretien pour devenir vendeur à domicile. Les avantages mis en avant par Geninc ont de quoi faire rêver. Bien loin pourtant de la réalité du terrain dont nous ont parlé nos témoins.

locaux geninc
Les locaux de Geninc.Marius Bocquet pour Factuel

« Monts et merveilles. » Dans l’enquête que nous avons publiée lundi 23 octobre, plusieurs personnes ayant travaillé pour Geninc rapportent que cette « agence internationale de vente directe » leur a vendu du rêve lors de l’entretien collectif auquel ils ont assisté, entre « revenus illimités », « indépendance » et évolution rapide dans l’entreprise. Des promesses bien loin de la réalité à laquelle ces personnes ont été confrontées lorsqu’elles se sont finalement retrouvées à faire du porte-à-porte pour une rémunération parfois dérisoire. Pour vérifier les dires de ses témoins, des jeunes, souvent tout juste bacheliers et sans emploi, la rédaction de Factuel a participé à l’un de ces entretiens.

Notre récit

Mardi 3 octobre. J’adresse un mail au bureau Geninc de Montreuil. Je me présente : Nicolas Lefebvre, 22 ans, habitant à Paris. J’explique que je cherche du travail, qu’un ami m’a parlé de Geninc et que j’aimerais en savoir plus. Une semaine plus tard, je reçois un appel de Kenza*, chargée de recrutement, qui m’interroge sur ma situation. Je réponds que je suis sans emploi, et que la flexibilité de Geninc m’intéresse. Je tente d’en savoir plus sur l’entreprise, mais Kenza m’interrompt rapidement. Elle me propose plutôt un rendez-vous le lendemain dans les locaux de Geninc, afin de faire plus ample connaissance. Je dois donc me rendre à Montreuil le lendemain, à 14 heures.

Sur place, une responsable du recrutement m’invite à patienter quelques instants dans le hall d’entrée du bâtiment. Une vingtaine de personnes, qui semblent toutes avoir entre 18 et 25 ans, ont rendez-vous comme moi à 14 heures. Après avoir rempli une fiche de renseignements, nous sommes conviés à nous diriger dans une salle, où Sarah, une autre chargée de recrutement, va nous faire une présentation de type PowerPoint. « Vous êtes ici soit parce que vous avez candidaté, soit parce qu’on vous...

Nos recommandations

Vous aimerez aussi

s
partagez

Partagez une information avec notre rédaction

Factuel Media. Les faits sont têtus, nous aussi.

Découvrez encore plus

abonnez-vous